L’Olympique Lyonnais se déplace ce dimanche soir à 21 heures sur la pelouse du Roazhon Park pour y affronter le Stade Rennais. Une semaine après leur victoire contre Guingamp, et deux jours après le match nul de Monaco face à Reims, les lyonnais peuvent une nouvelle fois faire la bonne opération du week-end. A condition de sortir vainqueurs de ce match…

Le contexte… Forts de leur large succès face à Guingamp (5-1) dimanche dernier, les lyonnais se déplacent à Rennes avec le plein de confiance. Avant la 30ème journée, l’OL est seul 3ème du championnat, à 6 points de Monaco, actuel 2ème. Mais l’ASM a trébuché en ouverture de la journée de Ligue 1 et a perdu deux points précieux dans la course à la deuxième place. L’OL a donc l’occasion de revenir à 4 points de la dernière place directement qualificative pour la Ligue des Champions, en sachant que Monaco se déplace chez les champions de France parisiens la semaine prochaine…

Une attaque qui marche… Alors qu’Alexandre Lacazette semble revenir à son meilleur niveau, et en attendant le retour de Nabil Fekir, prévu le 9 avril, il est épaulé par deux hommes en forme sur le front de l’attaque lyonnaise. En effet, Maxwel Cornet, décisif et percutant sur son côté gauche, et Rachid Ghezzal, impliqué sur les 5 buts lyonnais face à Guingamp, sont en forme, à un niveau auquel ils n’avaient encore jamais évolué. Et même si Bruno Génésio refuse de le déclarer, ces deux joueurs, qui n’abusent pas de touches de balle et qui jouent vite vers l’avant, changent véritablement le visage offensif de l’OL, beaucoup moins séduisant lorsque Valbuena occupe le flanc gauche.

L’absence de Yanga-Mbiwa… Revenu à son meilleur niveau depuis janvier, et l’arrivée de Claudio Cacapa dans le staff lyonnais, Mapou Yanga-Mbiwa a tout de même pris 3 jaunes en 10 matchs. Il est donc suspendu pour ce déplacement. Une absence préjudiciable tant le joueur a désormais de l’importance en défense, malgré sa boulette hebdomadaire, sans conséquences ces derniers temps. Dès lors, Bruno Génésio doit trancher. Pour accompagner Umtiti en défense centrale, Bakary Koné tiendrait la corde. L’association Umtiti-Morel est tentante, mais deux gauchers dans l’axe gêneraient le coach lyonnais…

Du côté rennais… Le SRFC est 5ème de Ligue 1, à un petit point de l’OL. Ils restent sur une large victoire face à Nantes (4-1) avec notamment un triplé du jeune Ousmane Dembélé, déjà connu de tout le monde du footbal tant ses dirigeants aiment parler de ce jeune joueur de 18 ans. Auteur de 9 buts en 17 matchs, il sera l’homme à surveiller du côté de la défense lyonnaise.

Les chiffres… Rennes reste sur 3 victoires lors de ses 4 derniers matchs à domicile. A l’inverse, l’OL compte 3 défaites lors de ses 4 derniers déplacements en championnat. Lors du match aller, les rennais s’étaient imposés 2 buts à 1 à Gerland. Le buteur lyonnais était Nabil Fekir. Dans l’histoire, les gones se sont imposés 15 fois à Rennes en Ligue 1 en 45 déplacements. La saison passée, lors de la 38ème journée, l’OL l’avait emporté 1 but à 0, grâce à N’Jie, dans un match sans enjeu puisque les rhodaniens avaient déjà assuré leur deuxième place. Cette saison, c’est pour s’en rapprocher…

Retrouvailles… Ce match, c’est aussi l’occasion de retrouver pour la première fois depuis son départ du club l’ancien lyonnais Gourcuff. Près d’un an après son dernier match sous les couleurs lyonnais et sa sortie scandaleuse en plein match, le numéro 28 rennais retrouve l’OL, cette fois dans la peau de l’adversaire. Enfin, s’il trouve les ressources mentales nécessaires pour affronter Lyon, lui qui a si peu joué contre ses anciens clubs durant son passage entre Rhône et Saône. De plus, l’OL retrouvera également Mehdi Zeffane, vendu l’été dernier à Rennes, et qui avait permis aux bretons de s’imposer à Gerland.

Plus que quelques matchs avant la fin de la saison. Lancés dans la course à la deuxième place, tout en regardant derrière, l’OL peut faire la bonne opération de la journée. Repousser le Stade Rennais à 4 points, un concurrent au podium, tout en revenant à 4 unités de Monaco, en voila un bel objectif pour l’OL. On notera le retour de blessure de Corentin Tolisso, auteur de 3 buts et 3 passes décisives lors des 5 matchs qui ont précédé sa blessure. Allez l’OL !

Le groupe pour Rennes-Lyon : A.Lopes – M.Gorgelin – J.Morel – H.Bedimo – S.Umtiti – B.Koné – Rafael – C.Jallet – S.Darder – M.Gonalons – C.Grenier – C.Tolisso – J.Ferri – R. Del Castillo – R.Ghezzal – M.Cornet – G.Perrin – A.Lacazette.

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :