A 10 journées de la fin du championnat, l’Olympique Lyonnais entame le sprint final à la 3ème place. Une place qui ne garantit pas une participation à la prochaine Ligue des Champions, puisqu’elle contraint à passer par deux tours préliminaires. C’est Monaco qui tient la corde pour être vice-champion, mais à plus de deux mois de la fin de la saison, et avec 8 points de retard, les lyonnais peuvent-ils inverser la tendance et finir dauphins du Paris Saint-Germain ?

Oui, la deuxième place est accessible.

  • L’OL peut finir en boulet de canon. Après leur victoire surprise contre le PSG (2-1), les lyonnais semblent enfin avoir trouvé le déclic qui leur permettrait de finir fort. Ce match référence de la deuxième partie de saison peut avoir des conséquences positives : les lyonnais sont lancés. Mais pour finir fort, il faudra garder le même état d’esprit, la même envie, et le même niveau de jeu que celui affiché contre Paris. Alors qu’il reste 30 points à prendre, l’OL doit garder jusqu’en mai le même rythme que celui de février. En effet, les gones restent sur 4 victoires lors de leurs 5 derniers matchs de championnat. Pour finir second, il faudra cependant éviter un passage à vide comme celui vécu à Lille (1-0) lors de la 27ème journée de Ligue 1.
  • Monaco se déplace à Lyon lors de la 37ème journée. Ce sera le dernier match de la saison au Parc OL. Et il pourrait être décisif. L’AS Monaco se rendra dans la citadelle lyonnaise, pour le moment imprenable. Jean-Michel Aulas ne le cache pas, il espère être à 1 ou 2 points des monégasques avant cette rencontre. Et il peut être optimiste. Monaco n’a gagné qu’un seul de ses 10 derniers déplacements à Lyon. Et encore, leurs 3 buts étaient tous injustement validés…
  • Le calendrier de Monaco semble plus difficile que celui de l’OL. Dans ce championnat très serré, aucun match n’est facile. Cependant, Monaco a encore de grosses écuries à jouer. Les monégasques se déplaceront à Caen, à Paris, à Lille, à Rennes et à Lyon, et recevront notamment Bordeaux et Marseille. Une fin de championnat chargée pour un club qui, à défaut de proposer un jeu séduisant, prend des points même lorsqu’ils sont malmenés, comme à Nantes dimanche dernier. L’OL semble tout de même plus avantagé par le calendrier, puisque le seul club européen que les gones n’ont pas encore affronté en deuxième partie de saison, c’est Monaco.
  • Les absents lyonnais vont revenir. On le voit s’entraîner individuellement tous les jours, son retour est programmé pour le 9 avril et le déplacement à Montpellier, oui Nabil Fekir va revenir. Le numéro 18 lyonnais, éloigné des terrains depuis septembre, devrait bénéficier de 6 rencontres pour continuer de montrer l’étendue de son talent, et surtout aider son club à retrouver l’Europe. Gueïda Fofana, resté sur le banc face à Paris pour son retour dans le groupe, pourrait lui aussi aider le milieu lyonnais en cette fin de saison. Cependant, avec deux bouts de match en plus de 2 ans, le numéro 6 lyonnais va faire face à une rude concurrence.

A la lutte pour une place européenne, et vu le niveau de jeu proposé face à Paris, l’OL a ses chances pour la deuxième place. Cependant, avec 1 seul point d’avance sur la septième place, il faudra aussi et surtout que l’OL regarde derrière pour au moins conserver sa place sur le podium.

Non, la deuxième place n’est pas accessible.

  • L’AS Monaco est régulier. Malgré des prestations moyennes, Monaco réalise une saison qui lui permet d’être le dauphin des parisiens. Une défense solide et une réussite insolente qui lui permet pour le moment d’avoir une marge de 8pts d’avance sur l’Olympique Lyonnais. Malgré un calendrier difficile avec notamment un déplacement au Parc des Princes et au Parc OL, ainsi que la réception de l’Olympique de Marseille, nul doute que les joueurs de Jardim sont capables de battre l’OM et pourquoi pas d’accrocher le PSG. En résumé, l’AS Monaco semble tailler pour la deuxième place et il va être difficile pour les Gones de rattraper ce si gros retard.
  • L’OL est irrégulier. Cumulé à la régularité monégasque, l’Olympique Lyonnais version 2015-2016 a alterné quand a elle une irrégularité agaçante. Par exemple, après le superbe succès dans le dernier derby à Gerland (3-0), l’OL a enchaîné une série de 6 matchs sans victoire qui a fait chuter les Gones au classement et coûter la tête d’Hubert Fournier. Sous l’ère Genésio, les Gones n’ont pas réussi non plus à enchaîner une véritable série qui lui aurait permis d’accrocher définitivement le wagon européen. Malgré un calendrier qui semble abordable et encore 5 matchs au Parc OL dont une éventuelle finale contre l’AS Monaco lors de la 37è journée, l’OL aura tout de même au menu quelques rencontres difficiles comme le déplacement à Montpellier qui lutte pour le maintien, chez la bête noire toulousaine et enfin la réception toujours périlleuse de l’OGC Nice d’Hatem Ben Arfa.

Et vous chers supporters, qu’en pensez-vous ? Selon vous, l’OL parviendra-t-il à accrocher la deuxième place ? Nous vous avons demandé, via notre compte twitter, si vous pensiez que l’OL pouvait rattraper puis dépasser Monaco :

La réponse est nette, puisque 85% d’entre vous croient en l’obtention de la seconde place du championnat.

Par Corentin Dupont & Ider Nabili.

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Un commentaire

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :