Ce mercredi, l’Olympique Lyonnais accueille les girondins de Bordeaux dans le Parc OL, à l’occasion de la 24ème journée de Ligue 1. Quatre jours après la défaite à Bastia (1-0), la réception des bordelais sonne peut-être comme le dernier espoir pour finir européen. L’OL ne peut plus se permettre de perdre des points.

L’an dernier, à la même époque, les lyonnais étaient leaders du championnat, avec 2 points d’avance sur le Paris Saint-Germain et l’OM. Cette saison, il n’en est rien. Outre les 33 points de retard sur Paris, l’OL pointe à 7 longueurs du podium, à la 11ème place. Un retard rattrapable certes, mais qui passe par de grosses performances chaque semaine, pour ne plus perdre de points en route. A Bastia, les problèmes actuels de l’OL ne se sont pas envolés, un manque de réalisme dans les deux surfaces, du déchet technique et un cruel manque d’envie coûtaient 3 points aux lyonnais. Le visage de l’OL doit changer, pour retrouver la route du succès.

Quelles solutions apporter ? Après un mercato hivernal sans aucune recrue, bien qu’un attaquant ait été ciblé, Bruno Génésio a devant lui le même groupe que durant les six premiers mois, hormis M.Bisevac, L.Rose et Beauvue, partis respectivement à la Lazio Rome, Lorient et au Celta Vigo. Pas de sang neuf dans l’effectif, bien que les retours de Fofana dans les prochaines semaines, lui qui a repris avec la CFA ce week-end, et celui de Nabil Fekir, prévu mi-avril, devraient apporter plus de fraîcheur à un milieu et une attaque en manque de folie depuis le mois d’août. Cependant, il faudra probablement du temps avant que ces deux joueurs retrouvent leur meilleur niveau. Dès lors, c’est aux joueurs qui ont déçu lors de la première partie de saison de relever la tête et de repartir de l’avant.

En défense centrale, Mapou Yanga-Mbiwa paraît partir sur de meilleures bases lors des derniers matchs, aux côtés d’un Samuel Umtiti toujours aussi impressionnant. Sur les côtés, Jallet semble baisser le pied depuis quelques semaines. Le retour de Rafael pourrait permettre aux deux latéraux droits lyonnais de se tirer vers le haut. A gauche, Morel semble avoir pris le dessus sur Bedimo, même si cela paraît plutôt dû à la situation contractuelle du camerounais plutôt que des performances sportives de l’ancien marseillais. Au milieu, Maxime Gonalons a repris la maîtrise de l’entre-jeu, lui qui n’était pas à son meilleur niveau ses derniers temps. Clément Grenier, qui revient de blessure, montre de belles choses, mais manque encore de rythme. Sergi Darder a un réel potentiel et se sent plus à l’aise dans le 4-3-3 que dans le losange, mais a encore trop de déchets techniques pour réellement s’imposer au milieu. Corentin Tolisso n’est pas au niveau de sa très bonne saison dernière. Et Jordan Ferri a plus de mal cette saison, et ne débute pas l’année 2016 mieux qu’il n’avait fini 2015. Mvuemba et Malbranque étant au placard – et en fin de contrat en juin – c’est à ces joueurs d’augmenter leur niveau de jeu, à un poste où la bataille du milieu de terrain est primordiale pour gagner un match. En attaque, l’absence de Nabil Fekir se fait ressentir. Alexandre Lacazette et Mathieu Valbuena ne se trouvent pas, Maxwel Cornet n’arrive pas à s’imposer, Rachid Ghezzal, auteur de bonnes prestations en début de mois, a plus de mal depuis le derby, et Aldo Kalulu, pourtant intéressant et percutant dès qu’il est sur le terrain, n’a que très peu de fois sa chance. En bref, le groupe lyonnais est de qualité, mais très peu de joueurs sont à leur meilleur niveau. De plus, les gones semblent manquer d’envie, ce qui est fort regrettable dans un club aux ambitions comme l’OL…

Le match contre Bordeaux sonne donc comme la dernière chance pour accrocher une place en coupe d’Europe la saison prochaine. Face à une équipe qui vient de s’imposer 4-0 contre Rennes, l’OL n’a pas le choix et se doit de s’imposer, pour éviter de se retrouver à 12 points de la deuxième et dernière place directement qualificative pour la Ligue des Champions. Une deuxième place déjà presque inespérée… Allez l’OL !

Le groupe pour Lyon-Bordeaux : A.Lopes – M.Gorgelin – H.Bedimo – M.Yanga-Mbiwa – J.Morel – C.Jallet – S.Umtiti – Z.Labidi – S.Darder – J.Ferri – M.Gonalons – C.Grenier – C.Tolisso – A.Kalulu – R.Ghezzal – M.Valbuena – A.Lacazette – M.Cornet.

Ider Nabili

Ider Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :