Ce dimanche soir, le Parc Olympique Lyonnais accueillera le deuxième match de son histoire, à l’occasion de la réception de Marseille. Un duel olympique qui s’annonce aussi bien électrique qu’indécis. Les deux équipes étant en difficulté en championnat, malheur au perdant.

Si le stade de Gerland avait été le théâtre d’un fabuleux 5-5 entre les deux clubs il a quelques années, l’histoire des OL-OM au Stade des Lumières commencera elle demain. Deux grosses équipes du championnat qui ne sont pas à la hauteur depuis le début de saison, et qui sont placées en milieu de tableau. Pourtant, ce OL-OM est tout sauf une rencontre entre deux équipes du ventre mou de la Ligue 1. Ces deux clubs luttent pour une place sur le podium en fin de saison. Une deuxième place qui pourrait être à 10 points du perdant ce dimanche, un retard qui deviendrait conséquent. En plus de la rivalité entre les deux clubs, les 3 points de la victoire ont donc une importance non négligeable pour la suite de la saison. Cette confrontation s’annonce tendue.


L’ancien marseillais Jérémy Morel, recruté par l’OL cet été, connaît bien les ambiances des Lyon-Marseille, pour en avoir disputé plusieurs sous le maillot adverse. Selon lui, “c’est une grosse affiche, il y a de la tension, une rivalité”.  L’OL ne peut pas se permettre de lâcher encore des points à domicile, qui plus est face à un concurrent direct à l’Europe. Dans un Parc Olympique Lyonnais qui devrait être à guichets fermés, les lyonnais devront faire face à un Olympique de Marseille performant à l’extérieur. “On sait qu’ils jouent bien les contres, il faudra être vigilant” continue l’arrière gauche lyonnais.


4. C’est le nombre de points que l’OL a pris depuis le derby aller, soit le 8 novembre. 1 point à Nantes, 3 points contre Troyes, et 6 défaites…un bilan bien maigre pour un OL qui semble s’être rassuré dans le jeu depuis le début de l’année civile. Gagner contre l’OM, c’est repasser devant l’adversaire du soir au classement, mais c’est aussi montrer que l’OL est encore là, et que les gones se battront jusqu’au bout pour arracher un ticket en Coupe d’Europe l’an prochain. Un match à ne pas rater, comme l’a rappelé le coach Bruno Génésio en conférence de presse, “ce seront trois points très importants pour la suite de la saison”.

Le groupe pour Lyon-Marseille : A.Lopes – M.Gorgelin – L.Rose – M.Yanga-Mbiwa – J.Morel – Rafael – C.Jallet – S.Umtiti – S.Darder – J.Ferri – M.Gonalons – C.Grenier – C.Tolisso – A.Kalulu – R.Ghezzal – M.Valbuena – M.Cornet – A.Lacazette.

Copyright photos : Peggy D. | www.coeur-de-gone.fr

Ider Nabili

Ider Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :