Ce dimanche 17 janvier, se déroulait la 14e journée de D1 Féminine. Pour l’occasion, les Lyonnaises recevaient Guingamp sur le terrain n°10 de la Plaine des Jeux de Gerland.

Lors du match aller, l’OL s’était imposé sur le score de 8-0 en terre Bretonne. Cette fois-ci, les Fenottes ont poussé le ballon un peu loin pour s’imposer encore plus largement. En effet, l’OL a remporté le match sur le score de 12-0.

C’est dans un froid glacial que la rencontre a eu lieu. Cela n’a pas empêché les Lyonnaises de marquer et dérouler face à une équipe de Guingamp qui a tout simplement sombré face aux championnes de France en titre. Le premier but de la partie arrive avant le quart d’heure de jeu, inscrit par Wendie Renard. Sur un corner de Camille Abily, la capitaine de l’OL et de l’équipe de France, vient couper la trajectoire du ballon pour tromper Gignoux (1-0, 13′). Une fois la situation débloquée, les Fenottes réchauffées par ce premier but, se mettent alors en mode rouleau compresseur. Les Lyonnaises, comme à leur habitude, monopolisent le ballon. Le second but de la partie met peu de temps à arriver. Ada Hegerberg, récente gagnante du ballon d’or norvégien, seule côté gauche, effectue un puissant centre-tir qui finit au fond des filets de Gignoux (2-0, 18′). L’OL mène 2-0 au bout de vingt minutes et ne se relâche pas. Le soleil n’étant pas au rendez-vous, il faut attaquer pour se réchauffer. Elodie Thomis, déboule côté droit pour centrer en faveur de Camille Abily, qui arrive à se défaire de deux défenseures et marque le troisième but du match (3-0, 21′). Les buts se suivent mais pour les Lyonnaises, ce n’est jamais suffisant. Ada Hegerberg, qui se contente rarement d’un seul but, inscrit un doublé lors de cette première mi-temps (4-0, 42′). Puis juste avant le coup de sifflet marquant la fin des 45 premières minutes, Louisa Necib y aller aussi de son but, suite à une passe d’Amel Majri (5-0, 45′).

IMG_3748

La première mi-temps a montré une équipe de Lyon dominatrice, avec un score de 5-0, le match semble acquis pour les Fenottes. Ce n’est pas pour autant que les Lyonnaises vont laisser le ballon à leur adversaire du jour en seconde partie.

Au retour des vestiaires, Gérard Prêcheur effectue un changement, Aurélie Kaci cède sa place à Claire Lavogez tandis que Guingamp repart avec les mêmes joueuses qu’en première mi-temps.

Lotta Schelin qui s’est essayé à plusieurs reprises devant les cages de Gignoux lors des premières 45 minutes, sans succès, trouve cette-fois le chemin des filet. Bien servie par Louisa Necib, la Suédoise marque le premier de la seconde partie (6-0, 48′). Puis de tout son immense talent, Lotta Schelin reprend de la tête un corner tiré par Louisa Necib, marquant ainsi un doublé en cinq minutes (7-0, 53′). Lyon en grande forme, ne s’arrête plus et étouffe totalement Guingamp. Deux minutes plus tard, c’est au tour du phénomène Amel Majri de marquer sur une excellente passe d’Elodie Thomis (8-0, 55′). Elodie Thomis, déjà auteure de deux passes décisives, y va également de son but. Dans la surface de réparation, d’une frappe puissante, “ThomThom” envoie le ballon au fond des cages (9-0, 58′). Le dixième but, est inscrit par Ada Hegerberg qui réussit à s’emparer d’un ballon mal dégagé dans la surface. Triplé pour la Norvégienne (10-0, 60′). Quelques instants après, Amel Majri marque de nouveau (11-0, 63′). Le dernier but du match est marqué est marqué sur penalty, suite à une faute sur Ada Hegerberg. La sentence est marquée par Saki Kumagai (12-0, 83′).

IMG_4423

Les Lyonnaises se sont donc imposées sur le large de 12-0 et reprennent leur bonnes habitudes en ce début d’année 2016. A présent place à la trêve internationale ou l’équipe de France va affronter la Norvège d’Ada Hegerberg le 26 janvier. Pour ce match, en plus d’Ada Hegerbreg, 11 Lyonnaises sont convoquées : Bouhaddi, Renard, Mbock, Majri, Kaci, Abily, Necib, Lavogez, Thomis, Le Sommer et D. Cascarino.

Le prochain match en D1 féminine pour l’OL se jouera le vendredi 5 février à Chaléty, face au PSG.

Compo OL : Bouhaddi, Kaci (Lavogez 46′), Mbock, Renard (cap.), Mbock, Majri, Necib, Kumagai, Abily, Schelin (D.Cascarino 64′), Hegerberg, Thomis (Tarrieu 82′).

Compo : Guingamp : Gignoux, Quéro, Debever, Lorgeré, Morin, Diallo (cap.), Storti (La Villa 64′), Bueno, Plaza (Robert 71′), Douessin (Fleury 57′), Oparanozie.

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :