Ce samedi, à l’occasion de la réception de Troyes, l’Olympique Lyonnais va inaugurer son nouveau stade. Après avoir occupé pendant plus de 65 ans l’antre historique du stade de Gerland, c’est désormais dans son propre stade que l’OL va poser ses valises et continuer à se développer. Retour sur la construction de ce magnifique écrin…

Le projet… Durant sa longue période de domination du football français, plus précisément en 2007, et au moment de l’introduction d’OL Groupe en bourse, Jean-Michel Aulas souhaite redimensionner son club. Pour cela, et à l’image de ce qui se fait dans les plus grands clubs d’Europe, il va vouloir construire un stade appartenant au club, une première en France. Désireux de jouer dans une enceinte plus moderne que le stade de Gerland, et bénéficier de ressources supérieures, le président lyonnais va alors créer le projet du “Stade des Lumières”. Après plusieurs batailles judiciaires, du fait des nombreux opposants à cette enceinte, le permis de construire est délivré le 3 février 2012. Situé à Décines, le coût du projet serait de 410 millions d’euros. Bien plus qu’un stade, le projet prévoit tout un Parc Olympique Lyonnais, avec le centre d’entrainement, des hôtels, un centre de loisirs et bien plus encore.

Début de la construction - olweb.fr

Début de la construction – olweb.fr

La construction… Si les travaux de terrassement ont débuté à l’automne 2012, la première grande date de la construction se situe un an plus tard, le 12 novembre 2013. En effet, c’est ce jour là qu’est posée la première pierre du Grand Stade, en compagnie notamment de Jean-Michel Aulas, Gerard Collomb, mais aussi de Rémi Garde, entraîneur du moment.

Début de l'assemblage de la charpente - olweb.fr

Début de l’assemblage de la charpente – olweb.fr

Au printemps 2014, la majorité des gradins sont posés, et l’imposante charpente métallique commence à être assemblée. Quelques mois plus tard, en septembre, la quasi-totalité de la charpente est en place. La pose de la toile tendue a même commencé. Le stade apparaît de plus en plus sous sa forme définitive. A l’intérieur, certains sièges sont déjà posés, aux couleurs du club. Sur les tribunes latérales, du bleu sur les niveaux inférieurs et intermédiaires, du rouge sur le niveau supérieur. Dans les virages, des sièges blancs, avec une bande rouge et bleue au milieu, qui rappelle les maillots historiques de l’OL. Sans oublier les écritures sur les tribunes latérales, “Only Lyon” et “Olympique Lyonnais”. Le début novembre 2015 est aussi marqué par une étape importante du chantier, puisque la pelouse commence à être posée. A deux mois de l’inauguration du stade, celui-ci semble presque fini.

Jean-Michel Aulas au Parc OL - olweb.fr

Jean-Michel Aulas au Parc OL – olweb.fr

La dernière date importante du chantier se situe le 6 janvier 2016. La commission de sécurité rend un avis favorable, le stade est homologué. Ce samedi, ce sont près de 60.000 spectateurs qui entreront pour la première fois dans ce Parc OL à l’occasion du match d’inauguration Lyon-Troyes. Près de 10 ans après avoir eu l’idée, Jean-Michel Aulas va réussir son projet, celui de faire jouer l’OL dans un stade qui lui appartient. Et si un stade ne fait pas tout, être propriétaire de son enceinte offre des avantages indéniables, qui peuvent permettre à l’OL d’envisager la suite sereinement.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Ider Nabili

Ider Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :