Ce dimanche 13 décembre, sur le terrain n°10 de la Plaine des jeux de Gerland, les Lyonnaises entamaient la phase retour de la D1 Féminine. Pour cette douzième journée et dernier match de l’année à domicile, l’Olympique Lyonnais recevait la VGA Saint-Maur.

Le weekend dernier, l’OL vivait son premier accrochage de la saison en faisant match nul à Montpellier (0-0). Contre Saint-Maur, c’était donc l’occasion de renouer avec la victoire, chose faite puisque les Fenottes se sont imposées sur le score de 8-1. Il faut tout de même noter que Saint-Maur a récemment vécu le limogeage de son entraîneur. Le groupe s’est déplacé en effectif réduit, amputé de certaines cadres.

IMG_2390Les Lyonnaises réussissent parfaitement leur première mi-temps. Dès l’entame du match, les Fenottes donnent le rythme du match en se créant rapidement des occasions. Il faut seulement patienter cinq minutes pour voir le premier but de cette mi-temps prolifique. Lotta Schelin voit sa tête repoussée par la main d’une défenseure dans la surface de réparation, l’arbitre siffle penalty. C’est Saki Kumagai qui prend ses responsabilités et qui réussit à tromper Mélodie Carré (1-0, 5′). Les occasions Lyonnaises s’enchaînent, tout comme les fautes Saint-Mauriennes. Ce qui permet à Louisa Necib d’obtenir un coup franc que Mélodie Carré parvient à dévier. Lyon se montre supérieur dans le jeu et domine son adversaire du jour. Suite à une nouvelle faute sur Eugénie Le Sommer, l’OL obtient de nouveau un coup franc, bien placé à l’entrée de la surface de réparation. Cette fois, c’est Camille Abily et son pied droit qui s’en occupe. Elle place le ballon sous la barre et la gardienne adverse ne peut rien faire (2-0, 19′). Vingt minutes de jeu, l’OL mène 2-0 et ne se relâche pas. Saint-Maur n’arrive à se dégager de son étouffant adversaire. Ada Hegerberg inscrit le troisième but de la partie grâce à une frappe du droit (3-0, 24′). La défense de la VGA se trouve noyer face aux vagues d’attaques Lyonnaises. Lotta Schelin qui avait vu sa tête repoussée par une main en début de match, cette fois-ci, l’envoi au fond des cages de Mélodie Carré, suite à un centre de Camille Abily (4-0, 25′). Les buts s’enfilent comme des perles, Saint-Maur n’arrivent pas à sortir la tête de l’eau et est submergé. Ada Hegerberg qui en veut toujours plus, enchaîne en marquant un second but à la suite d’une mouvement collectif (5-0, 29′). Puis, Eugénie Le Sommer, victime une nouvelle fois d’une faute Saint-Maurienne, cette fois dans la surface de réparation, obtient un penalty. C’est la capitaine, Wendy Renard qui, cette fois s’en charge, le sixième but du match est alors marqué (6-0, 31′). En fin de première période, Camille Abily alourdit une nouvelle fois le score sur un service d’Ada Hegerberg (7-0, 41′).

IMG_2641Lors de cette première période, les Lyonnaises ont pu réciter leurs acquis et prendre l’avantage dans ce match. Pour la seconde période, le coach Gérard Prêcheur fait tourner son effectif en laissant place aux jeunes Delphine Cascarino et Claire Lavogez et fait sortir Elodie Thomis et Louisa Necib.

IMG_2831Dans cette deuxième mi-temps, ou on aurait pu penser voir une VGA affaiblie et craquer complètement, c’est l’inverse qui s’est produit. L’OL conquérant des 45 premières minutes s’est en aller et Saint-Maur a puiser dans son mental pour contrer les Lyonnaises. Un tout autre match s’est alors joué.

Saint-Maur parvient à se créer des occasions et alerte Sarah Bouhaddi qui effectue son retour, suite à l’absence de Méline Gérard. Les Lyonnaises semblent passer à côté de cette seconde période tandis que la VGA tient le choc. Déborah Dogbou réussit à réduire la marque en lobant Sarah Bouhaddi, sortit de ses buts (7-1, 71′). La défense Lyonnaise n’y est plus. Griedge Mbock se blesse suite à un contact avec Stéphanie Léocadie et se voit contraint de quitter le match sur blessure. Gérard Prêcheur ayant effectué les trois changements, l’OL doit finir à 10 contre 11.

IMG_2845Ada Hegerberg inscrit le huitième but lyonnais et son troisième de la partie en toute fin de rencontre. Suite à un corner de Claire Lavogez, la Norvégienne coupe la trajectoire de la tête (8-1, 90+3).

Pendant ce match, l’OL aura eu deux visages, la fatigue se faisant ressentir en seconde période. A présent, place au dernier match de l’année. Dimanche 20 décembre, les Lyonnaises se déplaceront à Nimes pour le compte de la 13e journée.

Compo OL : Bouhaddi – Mbock, Renard, Kumagai – Thomis (D. Cascarino 46′), Abily (Kaci 57′), Le Sommer, Necib (Lavogez 46′), Majri – Hegerberg, Schelin.

Compo VGA Saint-Maur : Carré – Berge, Leocadie, Nowak, Amaro, Chastelain, Paprzycki, Lenot (Hacard 66′), Gomes, Ferreira (Dogbou 66′), Konté.

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :