Ils sont formés au club et ont quitté l’OL cet été ou l’été dernier. Ils ont décidé de prendre leur envol et de conquérir, avec leurs clubs respectifs, les plus grands championnats d’Europe. Chaque mois, nous allons faire un tour d’horizon pour éclairer l’actualité de nos 4 Gones d’ailleurs les plus récemment partis : Samuel Umtiti au Barça, Maxime Gonalons à la Roma, Corentin Tolisso au Bayern et Alexandre Lacazette à Arsenal. Qu’ont-ils fait de leur mois d’août ?

Sam Umtiti, rare satisfaction du Barça.

 

Dans un été où le club barcelonais a perdu sa star brésilienne Neymar, et a peiné à recruter, Samuel Umtiti a encore une fois prouvé que le FCB a bien fait de se pencher sur lui. Arrivé il y a un an en Catalogne, le numéro 23 a très rapidement pris ses marques. Aujourd’hui, il est clairement titulaire dans l’esprit de son coach Valverde. Il a d’ailleurs débuté les 2 rencontres du Barça en Liga. Deux matchs conclus par des victoires (2-0) sans prendre de buts, face au Betis Séville et à Alaves. Cependant, la saison avait mal débuté pour le Barça, défait en Supercoupe d’Espagne face au Real Madrid de Karim Benzema, formé à Lyon. Les deux Gones étaient titulaires lors de la double confrontation (victoire du Real 5-1 sur l’ensemble des deux matchs). Le numéro 9 du Real avait d’ailleurs doublé la mise lors du match retour. L’actualité de Samuel Umtiti, et malheureusement pas celle de Karim Benzema, c’est aussi celle de l’Equipe de France. Sam était titulaire lors de France – Pays-Bas, aux côtés de Laurent Koscielny, pour une victoire 4-0, au Stade de France.

Pour le moment, Gonalons cire le banc.

 

L’ancien capitaine lyonnais, dont on pensait qu’il ferait toute sa carrière entre Rhône et Saône, a tenté l’aventure de l’autre côté des Alpes cet été. Mais ses débuts à la Roma sont compliqués. S’il a eu du temps de jeu durant la préparation, notamment lors de l’International Champions Cup, ce n’est pas le cas lors de ce début de saison en Série A. Il est resté sur le banc lors de la victoire de son club contre l’Atalanta Bergame (1-0), futur adversaire de l’OL en Europa League. Même cas de figure lors de la réception de l’Inter, où il a assisté, impuissant, à la défaite de Rome (3-1). Débuts mitigés de l’AS Roma en championnat, et difficiles à titre personnel pour celui qu’on surnommait il y a peu “Cap’tain Max”.

Tolisso impressionne la Bavière.

 

Son talent a conquis le cœur des lyonnais, et les munichois sont entrain de se rendre compte du joyau qu’ils ont recruté. A 23 ans, Coco Tolisso a franchi le cap de l’étranger, en signant dans l’un des plus grands clubs du monde, le Bayern Munich. Et son intégration se fait de la plus belle des manières. Tolisso a débuté l’intégralité des rencontres bavaroises. Tout d’abord début août, en Supercoupe d’Allemagne, le numéro 24 était titulaire et a disputé 84 minutes lors de la victoire face à Dortmund, aux tirs au but. C’est le premier trophée de la carrière de Corentin, qui a ensuite, une semaine plus tard, joué l’intégralité de la rencontre contre Chemnitzer, lors du premier tour de Coupe d’Allemagne (5-0). En Bundesliga, son premier match à l’Allianz Arena a été ponctué par un but et une victoire 3-1 face à Leverkusen. Lors de la deuxième journée, Tolisso était une nouvelle fois sur le terrain pour s’imposer au Werder Brême (2-0). Tout va pour le mieux pour le Bayern Munich et Corentin Tolisso, qui croiseront la route du Paris Saint-Germain en phase de poules de la Ligue des Champions. En équipe de France, Coco est resté sur le banc lors de la victoire des Bleus contre les Pays-Bas (4-0).

Lacazette débute bien avec Arsenal.

 

C’est sans doute le départ qui a fait le plus de bruit du côté de l’Olympique Lyonnais. Attendu à l’Atletico Madrid, Alexandre Lacazette a finalement signé à Arsenal, le club espagnol étant interdit de recrutement. Et ça commence plutôt bien pour le nouveau Gunner. Alex a enfin soulevé un nouveau trophée, en remportant le Community Shield face à Chelsea (5-2 aux tirs au but). Une rencontre durant laquelle il était titulaire et a joué un peu plus d’une heure. En Premier League, les débuts sont compliqués pour le club londonien. Arsenal s’est d’abord imposé face à Leicester (4-3), avec un Lacazette titulaire et buteur pour sa première à l’Emirates Stadium en match officiel. Alex était une nouvelle fois titulaire lors du déplacement à Stoke City. L’ancien lyonnais a joué 78 minutes mais cela n’a pas suffit à éviter la défaite des siens (1-0). Sur le banc lors du match à Anfield, face à Liverpool, les Gunners se sont fait humiliés 4-0. Lacazette est entré pour la dernière demi-heure de jeu, mais était positionné en tant qu’ailier gauche. Enfin, son mois d’août s’est conclu en beauté, puisqu’il est entré en jeu au Stade de France avec le numéro 10 des Bleus lors de la victoire face aux Pays-Bas (4-0). Il aurait même pu marqué si Thomas Lemar n’avait pas surgi devant lui en fin de match.

Copyright photos : Peggy D. / www.coeur-de-gone.fr

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance. La rédac’ Coeur de Gone.fr

Partager

A propos

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :