Avant chaque match de l’OL en Ligue 1, nous donnons la parole à une personnalité ou un média amateur, supporter de l’adversaire, pour notre rubrique Social Club. Cette semaine, avant le match de l’Olympique Lyonnais à Rennes (vendredi 11, 20h45), nous sommes partis à la rencontre de Fabrice Pinel, fondateur de @ROUGEmemoire. Le site, l’actualité de Stade Rennais, son avis sur l’OL…et bien plus encore ! Découvrez son interview…

Peux-tu te présenter ?
Je suis Fabrice PINEL, j’ai 35 ans. Je suis natif de Rennes et supporter du Stade Rennais depuis toujours. J’assiste à tous les matchs à domicile du club depuis une vingtaine d’années et à raison de 3-4 déplacements par an. Le reste à la TV.

Peux-tu nous parler de @ROUGEmemoire ?
Je tenais la rédaction d’un site consacré au Stade Rennais dénommé Da’Squad (www.stade-rennais.net) entre 2002 et 2007. Il faisait la part belle à la revue de presse et avec des informations quotidiennes, mais n’avait pas vocation à valoriser l’histoire du club et à mettre en valeur tout ce que je collecte comme archives depuis toujours. En octobre 2010, je me suis lancé seul dans un projet dédié à la « culture du club ». www.rougememoire.com est apparu sur la toile le 9 septembre 2011. Cette fois, l’actualité apparaît uniquement sur le flux des réseaux sociaux. Le site remonte lui le temps progressivement avec toutes les informations possibles de 1993 à aujourd’hui (pour le moment). Façon encyclopédie, on trouve toutes les fiches joueurs, dirigeants, clubs adverses sur cette période mais aussi les feuilles de matchs, des interviews, des coupures de presse, des photos, des vidéos et des stats en tous genres. Aujourd’hui, je ne suis plus seul, c’est une équipe de passionnés entre graphistes, photographes et historiens du club. Tous ces contenus alimentent quotidiennement les réseaux sociaux en compagnie de l’actualité du club.

Rennes sort d’une saison correcte mais sans folie, qu’est ce qu’il manque au SRFC pour viser plus haut ?
Le parcours du Stade Rennais est redondant depuis quasiment deux décennies et souffre d’un manque de stabilité. Ex club qui avait la lutte pour le maintien dans son ADN, le Stade Rennais est aujourd’hui un club installé entre la 6ème et la 12ème place de Ligue 1. À l’échelle de l’histoire du club, c’est une période faste de 24 années consécutives dans l’élite. À l’échelle du présent, on reste souvent sur sa faim avec des effectifs toujours composés d’éléments de grandes qualités qui n’atteignent pas leur pic de forme simultanément ou pas forcément au moment où ils sont au club. Sur ces 5 dernières années, on peut composer une équipe de haut niveau avec des éléments comme Costil, Gnagnon, Bakayoko, M’Vila, Dembélé… Mais le problème est bien là à Rennes, pour franchir le cap du Top 10 au Top 5, il faut de la stabilité dans les idées et dans les hommes. Ce projet est limpide et repose aujourd’hui sur les épaules de Christian Gourcuff. Pour une première année avec un effectif pléthorique qu’il n’avait pas choisi, cette 9ème place est encourageante. On attend cette saison de voir le collectif franchir un cap et tenir la dragée haute aux grosses cylindrées sans laisser trop de points aux équipes de bas de classement. Aujourd’hui, le supporter rennais est impatient et n’a pas forcément conscience des années noires du club. Être installé ainsi confortablement en Ligue 1 est une chance pour un club comme Rennes. Quand on en arrive à être déçu d’une 9ème place, c’est que les supporters ont eux déjà franchi le cap que l’équipe première doit maintenant franchir.


Rennes a été l’un des clubs français les plus actifs sur le marché des transferts, avec notamment la vente de Diakhaby à Monaco et l’arrivée d’Ismaila Sarr, comment tu juges le mercato de ton club ?
Contrairement à quelques uns des mercati précédents, ce présent mercato, je le trouve intelligent sous l’impulsion de Christian Gourcuff. On ne cherche plus à empiler les joueurs à tous les postes en espérant en avoir un qui sort du lot. Tous les joueurs qui sont arrivés cet été ont des profils ciblés qui manquaient à l’équipe et qui apportent un plus. Un plus de vitesse avec Traoré, Maouassa et Sarr notamment. Et un plus technique et collectif avec notamment l’arrivée de Bourigeaud. Du côté des départs, Diakhaby à Monaco, c’est étonnant à mes yeux. C’est un potentiel énorme mais il y a encore beaucoup de travail tactique et d’intelligence de jeu à effectuer avec lui. On verra si Jardim y parvient vite. Les autres départs étaient souhaités par le club dans une volonté de dégraissage et d’obtention de profils ciblés en échange. Et ce n’est pas fini, un attaquant est toujours attendu et peut-être quelques opportunités à des postes qui auraient déçus en ce début de saison.

Comment vois-tu la saison de ton club ?
J’imagine une progression sur le plan du jeu offensif et du spectacle proposé. Les joueurs arrivés ces derniers mois doivent apporter ce brin de folie et d’audace qui a cruellement manqué la saison dernière. Impossible néanmoins de quantifier cela au classement dès aujourd’hui. Si on veut valider la progression du projet Gourcuff il faut faire mieux que le total de points de l’an dernier. Enfin, la Coupe de France tient à cœur de tous les amoureux du Stade Rennais. Un beau parcours serait un énorme plus.

Quel est selon toi le point fort de Rennes ? Le point faible ?
Si l’on s’en tient à la saison dernière, la force était la solidité collective et la faiblesse le manque d’inspiration dans les 30 derniers mètres adverses. Mais, contre toute attente, le match à Troyes samedi dernier a été tout l’inverse. La défense centrale a parue très mal à l’aise tandis que les flèches Sarr et Mubele ont empoisonné la défense adverse surtout en 2ème mi-temps. Ce match contre Lyon est un vrai test pour situer un peu mieux le potentiel de l’équipe.

Qui est le joueur à surveiller côté rennais ?
Buteur contre Lyon la saison dernière, Firmin Mubele est le joueur à surveiller selon moi. Il est déroutant pour l’adversaire et parfois même pour ses partenaires. Il peut faire des différences à tout moment. Ismaïla Sarr on commence à découvrir. Le potentiel ne fait pas de doutes, maintenant on va attendre l’efficacité et la constance le concernant.

Quel est ton avis sur l’OL ? Comment tu juges le projet ?
Chaque saison avec Lyon, on sait que l’on a affaire à une équipe qui terminera dans le Top 4 quels que soient les départs et arrivées estivaux. Donc, le projet on sait qu’il est fiable même si on ne comprend pas tous les choix vu de loin.

Le joueur lyonnais que tu crains le plus ?
Ils sont plusieurs mais en premier lieu, je dirais Nabil Fekir. Il fait partie de ces joueurs capables de débloquer les matchs. Le talent supérieur à la moyenne qui fait qu’un match serré se transforme parfois en victoire.

Dernièrement, plusieurs joueurs ont porté les deux maillots. On pense à Yoann Gourcuff, il est moins frustrant pour les supporters rennais que pour les lyonnais ou c’est la même sensation ? Et quel est votre avis sur le prêt raté d’Aldo Kalulu dans votre club ?
Yoann Gourcuff est un enfant du pays et a une cote de sympathie importante en Bretagne. Il n’est pas sur le pont toute la saison en raison de ses problèmes physiques récurrents. Mais lorsqu’il est sur le terrain, il ne déplait pas. Statistiquement l’an dernier, le Stade Rennais a eu beaucoup de difficultés à prendre des points en son absence. Preuve de son importance même si ce n’est pas forcément flagrant. On lui souhaite simplement de jouer le plus de matchs cette saison, son talent fera le reste.

Concernant Aldo Kalulu, difficile de se faire un avis tranché sur ses 5 mois au Stade Rennais. Le fait qu’il soit prêté sans option d’achat était dejà un point négatif dans cette optique de projet à moyen/long terme, cela n’avait pas trop d’intérêts autre que suppléer Giovanni Sio pour un mois de CAN. Au final, Kalulu n’a rien montré de fâcheux mais n’a pas eu la possibilité de se mettre en valeur non plus. Ça semble bien démarrer pour lui à Sochaux.

Quel est ton pronostic pour ce match ?
Je vois un match nul avec beaucoup de buts et un scénario spectaculaire. Allez 2-2 pour rester soft.

Un mot pour conclure ?
Bon match et bonne saison à l’Olympique Lyonnais. On vous souhaitera le meilleur cette saison mais seulement à compter de la 3ème journée. La première journée vous a j’espère rassasier pour une dizaine de jours.

Un grand merci à Fabrice Pinel de @ROUGEmemoire pour sa disponibilité et ses réponses détaillées et passionnantes. On souhaite un bon match au Stade Rennais…mais pas trop quand même !

Rendez-vous la semaine prochaine sur Cœur de Gone pour un Social Club avec un supporter bordelais.

Partager

A propos

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Répondre