C’est déjà la cinquième recrue pour l’OL : ce lundi, Kenny Tete a signé un contrat de 4 ans, qui le lie à l’Olympique Lyonnais jusqu’au 30 juin 2021. Le désormais ex-arrière droit de l’Ajax vient renforcer la défense lyonnaise, une nouvelle fois en chantier. Il a commencé l’entraînement avec le groupe dès ce lundi. Le montant du transfert s’élève à 4 millions, plus 10% de la plus-value sur une éventuelle revente.

Il n’a que 21 ans et fait partie des grands espoirs du football néerlandais. Assez peu utilisé à l’Ajax la saison dernière, il a finalement voulu quitter son club formateur à un an de la fin de son contrat. Défenseur moderne, capable de bien défendre comme d’apporter offensivement, Kenny Tete entre pleinement dans la logique des latéraux lyonnais, version 2017/2018 : un titulaire expérimenté et attiré par l’offensive (Marçal à gauche, Rafael à droite), un remplaçant jeune et à fort potentiel (Mendy à gauche, Tete à droite). Sur le papier, le projet est séduisant. A voir comment la concurrence sera gérée…

Titulaire lors de la double confrontation face à l’OL en demi-finale de l’Europa League avec l’Ajax, Kenny Tete n’a pas pour autant vécu une saison dernière exceptionnelle. Souvent remplaçant, il n’a disputé que 5 rencontres d’Eredivisie, le championnat des Pays-Bas. De plus, Kenny Tete est un défenseur propre. En 132 matchs en professionnel, il n’a pris que 12 cartons jaunes et aucun carton rouge direct (1 au bout de 2 cartons jaunes). À l’OL, Kenny ne devrait pas perdre la tête, puisqu’il sera épaulé par son coéquipier de l’Ajax, Bertrand Traoré, et son partenaire de sélection hollandaise, Memphis.

L’arrivée de Kenny Tete ravit les supporters lyonnais, qui sont majoritairement satisfaits de ce recrutement, selon notre habituel sondage de transfert.

Au rayon des transferts, on notera aussi le nouveau départ d’Olivier Kemen. Le jeune milieu de terrain est de nouveau prêté au Gazelec Ajaccio, sans option d’achat. Sa gestion durant la reprise et cette volonté de ne pas l’intégrer à la rotation, alors même que le milieu de terrain s’est affaibli avec les départs de Tolisso et de Gonalons, pose question…

Copyright photo en Une : www.olweb.fr

Partager

A propos

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Répondre