Ce samedi 13 mai était synonyme de dernière au Parc OL pour les Lyonnaises, cette saison. Pour ce dernier match à domicile, les joueuses de Gérard Prêcheur recevaient leur rival, le PSG. Face aux Parisiennes, l’OL s’est imposé en patron, sur le score de 3-0 et prend sa revanche du match aller perdu (1-0).

Le titre de D1 féminine remporté la semaine dernière face à Soyaux (9-0), les Lyonnaises ont montré toute leur supériorité face au Paris-Saint-Germain.

Les joueuses de Gérard Prêcheur démontrent toute leur envie de l’emporté en se montrant très offensives dès l’entame du match. Il leur faut moins d’un quart d’heure pour ouvrir le score. Bien servie par Saki Kumagai sur le côté droit, Eugénie Le Sommer s’offre une traversée dans la défense Parisienne. Irene Paredes, éliminée. Laura George, dribblée. Eugénie Le Sommer frappe et trompe Katarzyna Kiedrzynek (1-0 ; 13′).

Puis, lancées en profondeur par Alex Morgan, Eugénie Le Sommer et Ada Hegerberg se retrouvent en deux contre un contre Irene Paredes. Défense parisienne totalement affaiblie, Eugénie Le Sommer centre parfaitement pour la Norvégienne, qui du plat du pied fait le break (2-0 ; 27′).

Les Parisiennes n’ont pas le temps de se remettre de ce second but, que l’attaque lyonnaise fait encore des siennes. Eugénie Le Sommer, sur son côté droit démontre une nouvelle fois tout son talent. La Lyonnaise entre dans la surface de réparation, centre à ras terre, Ada Hegerberg un peu courte, c’est Alex Morgan qui en profite pour assommer le PSG (3-0 ; 28′). Une demi-heure de jeu et l’Olympique Lyonnais mène 3-0 face au Paris-Saint-Germain. En fin de première période, Alex Morgan se blesse aux ischios-jambiers (41’) et est obligée de laisser sa place à Elodie Thomis.

Au retour des vestiaires, les Parisiennes verrouillent leur défense et les attaques lyonnaises se font moins ressentir. Elodie Thomis, par sa vitesse et ses dribbles parvient à semer quelques fois le trouble sur son côté droit. Un centre-tir qui n’est pas loin d’inquiéter Katarzyna Kiedrzynek (54′) ou encore en centre qui passe à quelques centimètres de la tête d’Ada Hegerberg (70′). Le score ne bouge pas en seconde mi-temps, mais les Lyonnaises restent grandes vainqueurs de cette confrontation en reportant le match 3-0.

Avec cette victoire maîtrisée, les joueuses de Gérard Prêcheur prennent un avantage psychologique sur les deux finales qui leur restent à jouer face au PSG, en coupe de France (19 mai à Vannes) et en Ligue des Champions (1er juin à Cardiff). Il reste également un dernier match de championnat à jouer entre les deux finales. L’OL se déplacera à Metz le 25 mai.

Compos :
OL : Bouhaddi – Houara (Buchanan, 57’), Mbock, Renard (cap.), Majri – Abily, Kumagai, Marozsan – Le Sommer, Hegerberg (Seger, 69’), Morgan (Thomis, 41’).

PSG : Kiedrzynek – Georges, Geyoro, Paredes (Moroni, 57’) – Delannoy, Cruz (cap.), Boquette (Périsset, 37’), Formiga, Lawrence – Delie, Cristiane.

Buts : 
Le Sommer (13’), Hegerberg (27’) et Morgan (28’) pour l’OL.

Partager

A propos

Répondre